Le Cha-cha-cha est un genre musical inventé en 1954 par le violoniste cubain Enrique Jorrin de la "Charanga 0rquesta America" dans la première partie du morceau Enganadora (l'autre partie est un rythme de mambo). Le mot «cha-cha-cha», qui désigne également une danse, n'apparaît que dans le morceau "Silver Star", et provient du son produit par le frottement des pieds des danseurs sur le sol.

Ce mélange - la mélodie sur le temps, et l'accompagnement sur le contretemps - est une caractéristique de ce nouveau genre, le Cha-cha-cha.

Il succède à la mode du mambo, mais devra affronter la concurrence du Rock'n'roll, de la Bossa nova en 1958, puis de la Pachanga en 1960

Le Cha-cha-cha fait partie des danses de compétition dans la catégorie des danses latines. C'est-à-dire des danses où chacun peut ajouter ses propres figures en plus de celles recensées (à l'inverse des danses standard telles que la Valse).